Recherche rapide

Le coup de coeur musique d'Aurélie

 

La rencontre entre Alpha Steppa et Nai-Jah s’est faite au Dub Camp 2016 et le projet d’un album s’est vite imposé. C’est la première fois pour les 2 artistes qu’un album complet est fait en collaboration. La voix chaude de Nai-Jah dégage une mélancolie qui colle parfaitement aux productions d’Alpha Steppa qui montre une grande maîtrise de son art. Et pour cause les deux artistes se retrouvent autour de thèmes militants et engagés.

Alpha Steppa, à la tête du label Steppas Records, est l’un des membres du collectif “Dub Dynasty”, fruit de la collaboration avec son père et sa tante (Alpha & Omega). Ben Alpha aka Alpha Steppa a grandi, entouré de dubplates, dans la culture sound system. Aujourd’hui producteur reconnu et talentueux, il relie la musique qui a marqué son enfance à la nouvelle génération de Bass Music à laquelle il appartient. Et pour lui aussi, l'inspiration de la culture jamaïcaine et le dub britannique, est « l'expression d'une certaine spiritualité, plus profond, un appel à la méditation ». Nai-Jah quant à lui, chante la corruption d'un système, le pillage de son Afrique natale et la souffrance de par le monde, de manière lucide mais sans fatalisme.

 

Je l'ai choisi car...

J’ai spécialement apprécié cet album pour son imagination artistique et la qualité des mixs de The Great Elephant. Alpha Steppa nous transporte une nouvelle fois dans son univers méditatif avec ces versions Dub puissantes. Il est des rencontres qui font des étincelles, cette combinaison-là est une étincelle dans le noir. Elle éclaire sans concession les difficultés de ce monde et tel le titre de l'album The Great Elephant, nous invite à se lever d'un pas lourd mais déterminé pour plus d'humanité, de conscience et de justice !

Horaires

Mardi & Vendredi
10h - 12h / 14h- 19h

Mercredi & Samedi
10h - 18h

Jeudi
10h - 13h

La Médiathèque est fermée le Dimanche et le Lundi